Ajax: le gardien André Onana en action

L’Ajax d’Amsterdam s’est incliné (1-0) devant Liverpool à Anfield, mardi 1er décembre de l’année courante. Les protagonistes s’affrontaient pour le compte de la cinquième journée de la phase de poule de la Ligue des champions. Les deux formations se tenaient en échec jusqu’à la 58e minutes.

L’action.

Le portier de l’Ajax serein et rassurant comme à son habitude apprécie mal une balle aérienne. Le Lion Indomptable qui pense que le cuir se dirige en sortie de buts, que non. Il est intercepté par Curtis Jones. Ce dernier tel qu’on peut l’observer dans la vidéo ci-dessous poursuit sa course et se saisit de la balle. Il la glisse au fond des filets (1 – 0, 58e min). Juste après cette grossière erreur, le Camerounais multipliait des arrêts décisifs.

Le portier de l’Ajax assume pleinement son erreur

Au terme de la partie, le dernier rempart de l’Ajax doit assumer en toute humilité sa boude: « Je ne suis pas meilleur, fait savoir le Lion Indomptable. Il ajoute dans la foulée que: ça peut arriver à tout le monde ».

« Je suis totalement responsable de la défaite. Sans mon erreur, ça aurait été un match nul ou une victoire », reconnaît le gardien de buts de 24 ans. Habitué à produire des performances de qualité, le portier de l’Ajax ne réussit pas à comprendre ce qui s’est passé à cet instant:  » Je ne sais pas ce qui s’est passé affirme-t’il avant d’exprimer toute sa peine: c’est difficile pour moi révèle l’auteur de la défaite de l’Ajax. Il renchérit tout de même qu’il doit l’accepter car c’est une partie de sa vie et une partie du football.

Rien est perdu pour l’Ajax…

Malgré cette défaite, l’Ajax du Camerounais André Onana maintient toutes ses chances de se hisser en huitième de finale de la ligue des champions. Les Hollandais devraient, à cet effet, s’imposer devant l’Atalanta Bergame mercredi prochain. L’Ajax qui doit livrer cette rencontre à domicile part avec un léger avantage.

Cette boude de celui que les experts du football mondial qualifie de meilleur gardien du monde de sa génération est la preuve que le portier camerounais est un humain. Il doit tout de même oublier le plus tôt le match d’Anfied.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *