Issa Hayatou

Issa Hayatou de nouveau à la tête de la CAF

L’ancien président de la CAF, Issa Hayatou, a été décoré président d’honneur de la Confédération Africaine de Football, au cours d’une cérémonie haute en couleur organisée vendredi 16 janvier de l’année courante à Yaoundé dans son Cameroun natal.

Pendant la cérémonie, le président par intérim de la CAF, Constant Omari, a remis une plaque et un ballon officiels, symboles de la CAF, au leader emblématique en présence du président de la FIFA, Gianni Infantino, lors de l’événement qui a réuni de nombreuses personnalités.

Des membres du Comité exécutif de la CAF, plusieurs présidents des Associations Membres et des responsables du gouvernement camerounais étaient également présents, lorsque le leader le plus ancien de l’histoire de la CAF a été célébré.

L’événement s’est déroulé un jour avant l’ouverture du CHAN Total Cameroun 2020, tournoi conçu exclusivement pour les joueurs évoluant dans leurs championnats locaux et qui se jouera au Cameroun du 16 janvier au 7 février 2021.

Issa Hayatou réalise son rêve

Le président du comité exécutif de la CAF de 1988 à 2017 caressait le rêve de présider une phase finale de Coupe d’Afrique des nations au Cameroun à la tête de la Confédération africaine de football. C’est d’ailleurs ce qui l’a motivé à se représenter aux élections de l’instance faîtière du football africain en 2017: « le président Hayatou tout au long de son séjour à la tête de la CAF a organisé les CAN dans de nombreux pays du continent. Il tenait à présider une compétition majeure de la CAF dans son pays. C’était son plus grand rêve« , révèle un proche du prince de Garoua qui renchérit: « c’est d’ailleurs l’une des raisons qui l’ont motivé à se porter candidat aux élections de 2017« , conclut notre informateur.

La décision de conférer le titre de Président d’Honneur à Issa Hayatou a été proposée par le Comité Exécutif de la CAF, lors de sa réunion du mois dernier et approuvée à l’unanimité par l’Assemblée Générale de la CAF.

GB5R2933

Le président par intérim de la CAF a salué le rôle de l’homme de 74 ans qui a dirigé l’instance dirigeante du football africain pendant 29 ans. Extraits:

« Depuis longtemps à la CAF, nous réfléchissions et préparions cet événement qui vous est dédié», a déclaré Omari.

« Au nom du Comité Exécutif de la CAF, des membres de la haute direction, du personnel et jusqu’au dernier serviteur du football africain, et en présence du président de la FIFA [Gianni Infantino], qui vous a élevé au rang de vice-président honoraire de la FIFA, je vous décerne le titre de Président d’honneur de la CAF ».

« Je vous rassure sur l’amitié, la gratitude, les remerciements permanents et l’émotion de la grande famille du football africain pour cet événement ».

« A partir de maintenant et pour toujours, vous serez notre guide, et notre doyen, frère aîné, mais surtout notre président d’honneur», a-t-il ajouté.

Le président de la FIFA, Infantino, a déclaré: « Il [Hayatou] continue de contribuer au développement du football. Il a mis l’accent sur des valeurs comme la Passion, l’Unité, la Solidarité ».

GB5R2792

Accompagné de membres de sa famille et d’amis proches, Hayatou n’a pas caché son émotion Il s’est montré plein de gratitude pour l’honneur qui lui a été fait en reconnaissance de sa contribution au développement et à la promotion du football africain.

« C’est avec une profonde gratitude que je suis ici. Je suis heureux d’être parmi vous ici. J’ai beaucoup de souvenirs avec vous ».

 « La dure réalité de la vie est que nous avons cette distanciation sociale, alors gardons nos priorités et nos principes intacts. Unissons-nous et protégeons-nous les uns les autres ».

« Je vous dis au revoir, mais je vous assure que je resterai disponible. Ensemble, célébrons ensemble ce Championnat d’Afrique des Nations », a conclu Hayatou.

Issa Hayatou: le parcours de l’homme!

Hayatou a débuté son parcours dans l’administration du football dans sa jeunesse lorsqu’il a été nommé secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) à l’âge de 28 ans.

En l’espace de deux ans, il prend la présidence de la FECAFOOT avant de se présenter avec succès aux élections de la CAF pour en devenir le président en 1988.

Au cours de ses 28 ans de règne en tant que président de la CAF, Hayatou a défendu l’organisation de la première Coupe du monde sur le continent, qui a été organisée avec succès en Afrique du Sud en 2010.

Il a également été félicité pour la mise en place de divers tournois de jeunes en Afrique, y compris les tournois de jeunes pour les moins de 17 ans, les moins de 20 ans et les moins de 23 ans qui ont accéléré le développement du jeu. Beaucoup pensent que cela a aidé des pays comme le Ghana, le Nigéria et le Cameroun à remporter des compétitions mondiales comme la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, la Coupe du Monde U-20 de la FIFA et les Jeux Olympiques.

L’expansion de la Coupe d’Afrique des Nations Total, la création du CHAN ainsi que des tournois de futsal et de beach soccer font partie de ses réalisations. Le développement du football féminin, ainsi que les performances honorables du Cameroun, du Nigéria, du Sénégal et du Ghana lors des tournois de la Coupe du monde de la FIFA font également partie des réalisations de Hayatou.

Avec cafonline

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *