Président Fécafoot

Les entraîneurs nationaux et leurs collègues des équipes du championnats Mtn élite one entament, depuis ce matin (lundi 27 juillet), un stage de recyclage au centre de la Caf à Mbankomo. Le président de la Fécafoot qu’accompagnait le directeur général d’ l’Anafoot, Enoh Ngatchou et quelques membres de la direction technique nationale a ouvert les travaux. Son récit:

Images d'ensemble stage des entraîneurs
Photo d’ensemble stage des entraîneurs à Mbankomo

J’ai présidé ce matin l’ouverture du stage de recyclage des entraîneurs nationaux et championnat professionnel Elite One ce matin au Centre d’excellence de la #CAF à Mbankomo. Ce stage s’inscrit en droite ligne avec la mission principale que nous avons assigné à la #DTN à savoir : œuvrer pour le développement harmonieux du football dans notre pays.

Par l’organisation de ce stage, nous commençons l’implémentation d’un axe de notre plan quadriennal qui est de structurer la formation des entraîneurs à tous les niveaux.

J’ai été très heureux de savoir que les entraîneurs nationaux participent à ce stage. Le championnat Elite One est le premier vivrier des équipes nationales. Il était temps que les entraîneurs nationaux et les entraîneurs des championnats élites se mettent ensemble et travaillent main dans la main. Cette combinaison facilitera la détection des meilleurs joueurs et participera, c’est notre vœu le plus cher, à asseoir une identité propre au football camerounais.

Les entraîneurs sont un maillon important pour créer un bon spectacle qui fera revenir les supporter dans les gradins. Ils ont la charge de former et sélectionner les meilleurs joueurs capables de produire un bon jeu.

C’est un secret de polichinelle de rappeler que ce stage est organisé en prélude au démarrage de la saison sportive 2020-2021. Nous espérons vivement que le Gouvernement pourra assouplir les mesures édictées dans le cadre de la lutte contre la propagation de la #COVID19, pour un retour progressif dans les stades et pour que de nombreux camerounais puissent vivre leur passion.

Seydou Mbombo Njoya

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *